18-09/actualités/Béziers/Journées du Patrimoine/Les coulisses du Patrimoine/Sous les feux de la rampe/Théâtre MunicipalThéâtre du Minotaure, Théâtre des Variétés. Des allées d’un monde de poésie, de musique et de beauté

18-09/actualités/Béziers/Journées du Patrimoine 2017/Les coulisses du Patrimoine/Sous les feux de la rampe/Béziers écrin lyrique, Béziers chambre musicale, Béziers café-concert : Théâtre Municipal, Théâtre du Minotaure, Théâtre des Variétés

<img src= »p.1080850.jpg » alt= »carnaval-Béziers-personnes-femmes »/>

Tandis que Béziers, dans un rythme endiablé et une musique tonitruante fête le Grand Bazar, pendant lequel les boutiques des commerçants se déversent dans les rues, Béziers fête, ce week-end des 16 et 17 septembre, les Journées européennes du patrimoine 2017.

 

Hôtel de ville achevé en 1729

P1070127<img src= »p.1070127.jpg » alt= »mairie-Béziers-drapeau-affiches-féria »/>

Cathédrale Saint-Nazaire, milieu 13° siècle

P1070713<img src= »p.1070713.jpg » alt= »cathédrale-Marie-saint-nazaire-statue-arbre-maison »/>

Cathédrale Saint-Nazaire : Sur la toiture de la chapelle de la Vierge, Marie a retrouvé son lustre, or 24 carats.

Églises (Chapelle des Pénitents-Saint-Jacques-Saint-Jude-Saint-Aphrodise-Immaculée Conception-Sainte-Famille-Église de la Madeleine, 11° siècle)

P1080858<img src= »p.1080858.jpg » alt= »église-de-la-madeleine-choeur »/>

Jardins publics (Jardin médiéval de Saint Jean des Anneaux-Jardin de la Villa Antonine-Moulin de Bagnols ou Moulin Cordier-Le Plateau des Poètes) 

https://anasillage.com/2017/09/07/07-09actualitesbeziersles-cles-du-plateau-des-poetesparnasse-poesie-et-jardin-de-beauteanasillage-mille-routes-et-ricochets/ « >le plateau des poetes </h2>

Musées (Musée Taurin-Musée du Biterrois-Musée des Beaux-Arts -hôtel Fabrégat, Hôtel Fayet : exposition Martine-Martine)

https://anasillage.com/2017/08/31/1er-septembreactualitesbeziersmusee-des-beaux-artsexposition-du-11-juillet-au-31-octobre-2017cheminement-dune-vie-dans-le-monde-neuf-de-poesie-et-de-beaute-de-martine-martine/ « >Martine-martine </h2>

Monuments ou sites (Arènes romaines du 1er siècle après J.-C, au choeur du quartier Saint-Jacques-Colonie Espagnol-Médiathèque André Malraux-Archives municipales-Château de la Gayonne…) racontent encore l’histoire de la ville dans ses blessures et ses jours de gloire, exposent avec fierté ses richesses patrimoniales.

Allées Paul Riquet aux manifestations calendaires ou ponctuelles

https://anasillage.com/2017/08/20/20-aoutactualitesanasillagefruits-et-fleursde-la-pachamama-au-marche-de-la-terredamerique-latine-aux-marches-de-beziers/ « >Les marchés </h2>

https://anasillage.com/2017/09/01/01-09actualitesbeziersanasillage-brescoudos-bike-weekles-cles-dun-mondeharleygoldwing-customtrike/ « >Les Brescoudos </h2>

Les Allées Paul Riquet parées de printemps

https://anasillage.com/2017/08/28/28-aoutactualitesanasillagebeziers-se-pare-de-printempstricotarbres-pour-des-arbres-en-couleursparures-contre-lhiver/ « >béziers se pare de printemps</h2>

Le canal du Midi, Paul Riquet

https://anasillage.com/2017/08/14/14-aoutactualitesanasillageles-ailes-du-canal-du-midibeziersfonzeranesles-neuf-eclusesmerveille-darchitecture/  » >les ailes du canal du Midi</h2>

Parcours libre de découverte de 9 fresques réalisées dans la ville  de Béziers

Canal du Midi-Paul Riquet-, Alphonse Daudet, Jean-Moulin, Injalbert…

LES COULISSES DU PATRIMOINE 2017, Théâtre, Sous les feux de la rampe 

 

Théâtre MUNICIPAL de Béziers (1844), une « bonbonnière » à l’italienne.

P1080763<img src= »p.1080763.jpg » alt= »théâtre-béziers-salle-fauteuils-balcons »/>

La ville de Béziers a besoin d’un théâtre digne d’elle ; l’Ancienne comédie, dans l’ancien couvent des Augustins, difficile d’accès, à la scène non adaptée, ne répond plus à ses besoins.

En 1836, Béziers ne dispose pas des fonds nécessaires pour construire son théâtre municipal, -l’âge d’or de Béziers doit attendre l’arrivée du chemin de fer en 1857, et avec lui l’exportation des vins de ses plaines qui fera la richesse des propriétaires terriens.

L’idée sourd de faire appel à des actionnaires qui avanceront les fonds et seront rembourser petit à petit ; l’attribution d’une loge personnelle dans le théâtre leur sera donnée en guise d’intérêts.

Voilà le projet lancé.

Le théâtre construit par Charles-Édouard Isabelle, introduit auprès de la municipalité par le sculpteur David d’Angers, répondra aux exigences des « aficionados » d’arts dramatique et lyrique..

<a href= « http://www.midilibre.fr/2015/04/21/quand-beziers-etait-ville-de-residence-theatrale,1152761.php « target= »_blank « >Béziers-ville-de-residence-theatrale</a>

P1080893<img src= »p.1080893.jpg » alt= »théâtre-béziers-allées-Paul-Riquet-parasols-personnes »/>

P1080896<img src= »p.1080896.jpg » alt= »patrimoine-journées-vache-qui-rit-publicité »/>

Le hall d’entrée du théâtre municipal nous accueille avec une exposition : Les anciennes publicités murales à rénover (patrimoine culturel et social qui fera l’objet d’un prochain article sur anasillage).

Le Théâtre municipal de Béziers construit en 1844 sous le règne de Louis Philippe, avec une salle à l’italienne, est un des seuls ouvrages en France, datant de cette époque, à avoir conservé son esthétique originelle. 

P1080758<img src= »p.1080758.jpg » alt= »théâtre-Béziers-plafond-luminaire-allégories »/>

Le luminaire central du plafond, -référence au soleil rayonnant sur les théâtres antiques grecs, -comme celui d’Épidaure-, comme sur les théâtres romains, met en lumière les allégories des arts, poésie, dramaturgie, musique, chant…

P1080766<img src= »p.1080766.jpg » alt= »théâtre-Béziers-scène-sièges- »/>

Au-dessus de la scène, les figures célèbres de Béziers (Riquet-Mauran-Pelisson-Gaveau) entourent les armes de la ville royale.

Sur le devant, et tout le long de la scène, une rangée de fleurs remplacent aujourd’hui les feux de la rampe sur lesquels les danseuses enflammaient par accident leurs tutus, ajoutant en cela au spectacle.

P1080760<img src= »p.1080760.jpg » alt= »théâtre-Béziers-balcons-muses-poètes »/>

La salle du théâtre, avec ses balcons, -anciennes loges particulières-, n’accueille plus aujourd’hui que 400 personnes (1500 personnes à ses débuts, avec son poulailler ou la foule s’agglutinait).

Les muses sont là : Clio, Euterpe pour la musique, Thalia pour la comédie, Melpomène pour la tragédie, Terpsichore pour la poésie lyrique et la danse, Erato, Polymnie, Uranie, Calliope-, veillant pour toujours sur les artistes qui se confient à elles avant d’entrer en scène. 

La saison en un coup d’oeil19 octobre, Brasseur et les enfants du paradis, Daniel Colas ; 7 avril prochain « Les pêcheurs de perles » de Bizet (voir le programme complet).

Théâtre du MINOTAURE (1898), une « Chambre Musicale ».

Capture d_écran 2017-09-18 à 15.31.53

Le théâtre du Minotaure, à l’origine salle Berlioz, a été construit pour les concerts de la Chambre Musicale par l’architecte Léopold Carlier en 1898. Il reste un des rares exemples de théâtre privé de province en fonctionnement.

P1090002<img src= »p.1090002.jpg » alt= »théâtre-Minotaure-Béziers-exposition-photos-affiche-enfant»/>

Exposition de photos au théâtre du Minotaure : « Enfants du Monde » de Nicole Doumenc.

P1080876<img src= »p.1080876.jpg » alt= »théâtre-Minotaure-Béziers-hommes-lutte »/>

Le théâtre du Minotaure a un passé prestigieux. Son principal mécène Gustave Fayet (hôtel Fayet, musée de Béziers), -pianiste jouant à quatre mains avec Maurice Ravel-, a grandement contribué à son succès. Ainsi l’ancienne salle Berlioz a accueilli des virtuoses qui ont contribué à faire connaître les grands compositeurs comme Claude Debussy, inconnu à cette époque ; des sculpteurs et des peintres : Injalbert (originaire de Béziers), Degas, Renoir, Gauguin, Odilon Redon, Toulouse-Lautrec, Picasso.

P1080884<img src= »p.1080884.jpg » alt= »théâtre-Minotaure-Béziers-homme-femme-labyrinthe »/>

P1080882<img src= »p.1080882.jpg » alt= »théâtre-Minotaure-Béziers-salle »/>

Théâtre du Minotaure, « Autour de Battistini »

Samedi 16 septembre 2017 : Musique contemporaine et romantique, Claude Debussy, Christian Pociello, Rachmaninov, Stravinsky, Puccinelli.

 

Dimanche 17 septembre, concert surprise :

« Autour de Battistini« , grand baryton italien (Mattia Battistini, 1856-1928).

Olivier Chiarisoli, baryton (1er prix de chant au Concours international de chant et de musique de chambre de la ville de Paris, 2004 ; 1er prix de chant au Concours international de musique et d’art dramatique de Paris, 2005.)

Catherine Mouly, piano (conservatoire de Montpellier et de Perpignan).

Salomé Mathieu, danse  (École Jennifer GOUBET à Paris (danse classique), école Bo’Em à Montpellier (danse jazz et contemporaine ; chorégraphe de l’association Les Pas-Pieds, 2017.

Olivier Chiarisoli interprète Nemico della Patria, (Andrea Chénier), d’Umberto Giordano.

Salomé Mathieu dans une de ses chorégraphies…

Programmation : Mardi 19 septembre, 20h30, Comédie avec La boîte à rire « .

Le théâtre des Variétés, un music-hall

P1080664<img src= »p.1080664.jpg » alt= »théâtre-Variétés-Béziers-façade-voiture-rue »/>

Construit en 1904 sur la base plan de l’ancien café-concert Alcazar (1874), le Théâtre des Variétés, -classé aux Monuments Historique en 2005-, reste un des très rares exemples et témoignages du théâtre privé de province.

P1080668<img src= »p.1080668.jpg » alt= »théâtre-Variétés-Béziers-scène-salle-chaises »/>

P1080745<img src= »p.1080745.jpg » alt= »théâtre-Variétés-Béziers-promenoir-ferronnerie-baies vitrées»/>

Le théâtre de l’Alcazar détruit laisse place au théâtre des Variétés de l’architecte Paul Harant (concepteur de l’ancienne Poste aujourd’hui détruite). La salle est flanquée d’un restaurant gastronomique et d’un café, séparés du promenoir par des baies vitrées à menuiseries de style Art Nouveau. À sa fermeture en 1982, le théâtre des Variétés ne sert plus que de cinéma.

<img src= »capture-d_ecc81cran-2017-09-18-acc80-15-59-51.png » alt= »théâtre-Variétés-Béziers-promenoir-ferronnerie-baies vitrées»/>

Avant d’être consacré au 7° art, le bâtiment a accueilli de nombreux spectacles d’opéra-comique, d’opérette, de music-hall : Joséphine Baker (1934) Mistinguette (1940), Maurice Chevalier ; des troupes de mimes, de théâtre, d’acrobates ; des zèbres et des éléphants.

Capture d_écran 2017-09-18 à 16.12.11

« De toutes les Mattchiches La moins godiche c’n’est pas celle d’Espagne Ni de Cocagne Je m’en vais sans manière Vous satisfaire Et je vais vous montrer Comment on la dance ici à Béziers Il faut seulement Bien suivre ce p’tit mouvement

Refrain : Pour danser la mattchiche Comme une biche Faut que la Biterroise D’humeur grivoise En s’tortillant la taille, D’un air canaille Fasse voir sans manière Jusqu’aux jarretières Et vous verrez que ce sera parfait, D’ailleurs ce soir Vous pourrez essayer… »

 

Depuis 2008, Jean-Michel Du Plaa ne lâche pas prise pour redonner vie au théâtre des Variétés, dernier music-hall du début du siècle encore debout dans le midi :

<a href= « http://www.midilibre.fr/2014/02/07/un-pas-vers-la-renaissance-du-theatre-des-varietes,818933.php « target= « _blank>théâtre des Variétés</a>

Bravo et merci aux organisateurs et aux artistes.

logo fond noir petit Brigitte Crespo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s